Conjointe d’un militaire.

Elle est l’épouse d’un militaire
Qui est parti à la guerre
Pour un semestre ailleurs sur la terre
Dans son cœur toujours, elle espère.

Ce guerrier parti protéger
Des nations à l’étranger
Pour la paix entre elles, la garder
Pendant que sa femme seule au foyer.

Dans l’attente un jour de le revoir
Pour des nouvelles de lui en avoir
Au quotidien comme vivre dans un isoloir
En espérant ainsi, même tard à tous les soirs.

Cette femme en permanence au service de garde
Le moral qui parfois en elle se dégrade
Mais toujours parée pour la parade
Car tout doit être parfait devant sa façade.

Des journées entières à lui, à penser
Des nuits de ses missions, à s’inquiéter
Ses tripes en elle très fort se serrer
Pendant que la vie doit ici, continuer.

Seule au fort se sentir par les tiens comme abandonnée
Du quotidien comme si rien n’était, à continuer
Sans jamais de faiblesses montrer
À son enfant derrière lui laissé.

À tous les instants à se questionner
Les comment pour expliquer
Que son papa est parti travailler
Sans en lui les soupçons de les réveiller.

Parfois sans nouvelles depuis trop longtemps
Sans savoir quand il sera de retour au camp
L’homme de sa vie, son amant
Au créateur demander qu’il soit toujours vivant.

La vie ici comme si rien n’était, la continuer
De toujours prendre soin de la maisonnée
sans pour autant son fils, le négliger
Des gens sur la rue malgré, à les saluer.

Mais qui connaît les angoisses dans son cœur installées
Sans ne jamais point désespérer
Toujours être forte, la tête haute, la garder
Ses faiblesses, ne jamais les montrer.

Son enfant parfois à pleurer
Elle doit avec amour, le réconforter
Mais si un jour le malheur sur elle devait tomber
Qui aura la force de lui expliquer?

Que son papa protégeait des nations
Pendant que sa maman gardait la maison
S’il meurt durant sa mission
Une médaille d’honneur, il aura comme de raison.

Mais pourquoi rien pour cette gardienne de la forteresse
Qui va répondre à son message de S.O.S ?
Quand elle sera en détresse
Mais vers elle en retour, beaucoup de politesses.

Seule avec ses souvenirs
Elle devra se battre pour sa famille, la soutenir
Surtout être forte pour le voir grandir
Mais toute sa vie dans son âme à souffrir.

De savoir qu’il était tombé au front
Fière de lui, toujours ils le seront
Mais n’oubliez jamais qu’à la maison
C’était elle qui représentait de la couronne, ce fleuron.

Laissant son conjoint tant aimé
Partir au loin pour des pays, les sécuriser
Mais au jour du souvenir toujours se rappeler
De ces combattants aux champs tombés.

Mais aussi ne jamais oublier
Ces femmes derrière eux, laissées
Des sacrifices par amour envers leurs biens aimés
Pourquoi pas une médaille pour d’elles se rappeler ?

Car ses femmes ont toujours réussi leurs missions
Souvent seules et sans garnisons
Quelques fois perdues dans la dépression
Mais souvent isolées, pendant la guérison.

Elles ont toujours été derrière pour les supporter
Comme un baume sur une plaie posé
Les reconnaître comme des arrière-gardes au fort restées
Car elles aussi ont fait des sacrifices sans compter.

De leurs vies et leurs âmes souvent brisées
Pour que nous puissions vivre en toute liberté
En ce jour d’honneur, les remercier et saluer
Pour leur pays, avoir tant donné.

RenayRose

© Copyright 2017. Renay Brousseau, tous droits réservés.

6 réflexions sur « Conjointe d’un militaire. »

  1. Magnifique et tellement ressentie ! Un texte qui arrache les larmes tellement vrai…! Félicitations pour avoir si bien exprimer toutes les émotions d’une épouse de militaire.

    Carmen Mawn Brouillette.

    Aimé par 1 personne

  2. René, tes paroles sont magnifiques! À chaques lectures elles me font trembler car elles touts ces sentiments que nous enfouissons si souvent dans notre cœur. Tu as un talent incroyable et je me sens si privilégiée d’avoir été une inspiration après un simple café. Continue ton écriture car non seulement tu as une plume magnifique mais tu sais aussi touché les gens au plus profond de leurs tripes.

    Avec tout min appréciation- Elyse « cette épouse d’un militaire « 

    Aimé par 1 personne

    1. Elyse, merci pour cette délicatesse, d’avoir pris le temps d’écrire un si beau commentaire. J’espère qu’un jour vous obtiendrez cette médaille en reconnaissances de vos sacrifices. Merci d’avoir pris le temps de me lire et aussi d’avoir partagé.

      Amicalement

      RenayRose.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s